[Idées de sorties : Voyage en Méditerranée à L’Atelier des Lumières]

Avec le froid qui s’installe et l’automne qui prend peu à peu sa place, pourquoi ne pas partir dans les chaudes régions de la Méditerranée ? C’est ce que propose l’Atelier des Lumières, ancienne fonderie du XIXème siècle et réhabilitée aujourd’hui en lieu d’art, avec son exposition « Voyage en Méditerranée ». Elle vous entrainera, aux côtés de Monet, Renoir ou encore Chagall, au travers de peintures aux chaleureuses couleurs de la Méditerranée.

L’exposition numérique de l’Atelier des Lumières invite le public à se plonger dans l’univers des peintres fascinés par la Méditerranée grâce à un parcours chronologique et thématique, de l’impressionnisme (Monet, Renoir) à la modernité, en passant par le pointillisme ( Signac, Cross) et le fauvisme (Camoin, Derain, Vlaminck, Marquet, Matisse…). Dès la fin du 19ème siècle, les peintres profitent de l’évolution des chemins de fer pour séjourner sur le littoral méditerranéen, de Collioure à Saint-Tropez. Pour ces artistes venant du Nord, les lumières et couleurs des rivages du Sud de la France constituent un « choc » esthétique, participant à l’avènement de la modernité picturale.

«L’exposition numérique s’attache à montrer comment leurs personnalités artistiques se révèlent au contact de ces paysages maritimes et comment s’invente la modernité picturale » explique  l’Atelier des lumières.

Le spectateur est invité, pendant près de 40 minutes, à déambuler dans la salle et observer sous différents angles les œuvres projetées sur les murs de la salle d’exposition de 3000 m². Il s’agit d’une expérience immersive en 360° au cœur de chefs-d’œuvre de la fin du 19ème, début 20ème. L’Atelier des Lumières rassemble de manière numérique, plus de 500 œuvres se trouvant aujourd’hui aux quatre coins du monde. Les projections sont accompagnées de musiques pour une expérience immersive, à la fois sonore et visuelle.

Venez découvrir ces chefs-d’œuvre et profiter d’une parenthèse ensoleillée hors du temps sur les rivages de la Méditerranée et d’une ode à la beauté du Sud de la France. On entendrait presque les cigales !

/!\ La réservation en ligne est obligatoire !

: La Halle – Atelier des Lumières

38 rue Saint-Maur – 75011 Paris 11e

S’y rendre : Métro : Père Lachaise (2/3), Rue Saint-Maur (3), Voltaire (9)

Quand : du 28 février 2020 au 3 janvier 2021

Combien : entrée 15€, tarif réduit de 10 à 14€, -5 ans gratuit.

Pour prolonger un peu la visite, vous pourrez également assister à une projection d’une dizaine de minutées,  intitulée « Yves Klein, l’infini bleu » qui vous immergera dans l’univers de l’infini bleu de Klein. Pour cet artiste du XXème siècle, « la peinture est COULEUR ». L’exposition immersive donne à voir au public les premières œuvres de l’artiste, les Monochromes.

Article de : Agathe Passerat de La Chapelle

Partager :

[Idées de sorties : De Chirico, La peinture métaphysique, exposition au musée de l’Orangerie]

Du 16 septembre au 14 décembre 2020 se tient au Musée de l’Orangerie l’exposition : De Chirico, la peinture métaphysique.

Au travers de son œuvre, l’on ressent une certaine fascination pour ses paysages urbains vides à la fois angoissants et oniriques. La perspective infinie, les rues désertes ainsi que la violence de l’éclairage défamiliarisent le réel et troublent le spectateur, présentant une réalité parallèle toute droit sortie de l’esprit de l’artiste. De Chirico utilise beaucoup de symboles et fait se rencontrer des objets sans rapport certain tel qu’une statue grecque, un gant et une balle, formant une composition intriguante, une sorte de rébus, d’énigme poétique. Ces objets bouleversent l’équilibre des proportions par leurs tailles et De Chirico parvient à peindre le sentiment de malaise qu’il éprouve dans la ville. En effet, la peinture métaphysique est née du sentiment d’« inquiétante étrangeté » qu’il éprouvait en arpentant les rues de Florence où l’architecture et les objets baignaient dans une « solitude plastique ». Ainsi, tout en employant des objets du réel, De Chirico nous dépayse totalement. La présence humaine est mystérieuse dans tous ses tableaux, prenant la forme d’une statue, d’une ombre ou d’un mannequin.

Chant d’amour, 1914

Le peintre gréco-italien est formé à Athènes, Florence puis Munich. Il est marqué par la culture méditerranéenne et ses mythes ainsi que par la lecture de Schopenhauer et Nietzsche. Cela se ressent dans la manière dont il peint la ville, labyrinthe désorientant et séduisant.

Place d’Italie, 1965

Il s’installe à Paris en 1911 ou il rencontre Apollinaire, le premier à qualifier son œuvre de «métaphysique » mais aussi Picasso et Brancusi. Son œuvre est une révélation pour les artistes de l’époque, et De Chirico exerça une influence sur de nombreux artistes, notamment du mouvement surréaliste tel que Dali, Magritte ou Ernst. En 1919, De Chirico retourne à la tradition, ce qui déplaît à Breton et ses amis considérant cela comme une trahison.

Article de : Sana Tekaïa

Partager :

[Idées de sorties : Les Journées Européennes du Patrimoine]

Les Journées Européennes du Patrimoine ont lieu ce week-end en France (19 et 20 septembre 2020). Il s’agit d’un événement ayant lieu chaque année et qui invite le public à la découverte du patrimoine.

De nombreux monuments et musées sont ouverts et gratuits pour tous. Ces journées permettent de découvrir les richesses du patrimoine en France.
Le temps du week-end, des lieux habituellement fermés sont exceptionnellement ouverts au public, à l’image du Palais de l’Elysée, du Sénat ou des coulisses de la gare Saint-Lazare.

Cette année, les Journées du Patrimoine ont pour thème « Patrimoine et éducation : apprendre pour la vie ».

5 idées de sorties pour ce week-end sous le signe du patrimoine :

1 – Spectacles contés « Cour des comptes / Cour des contes »

Depuis chez vous, regardez des spectacles contés autour de l’histoire du palais Cambon et de la Cour des comptes. Les activités proposées sont cette année numériques, sur les réseaux sociaux de la Cour des Comptes.
Elles vous feront découvrir les coulisses de la Cour des Comptes, des spectacles contés ou encore des visites guidées du Palais Cambon.
Sur place, la Cour des Comptes propose un circuit de visite libre, samedi, à la découverte de son patrimoine.

Où : sur internet et 13 rue Cambon, 75001 Paris
Quand : Ouverture de 10h à 18h samedi 19 septembre
Lien

2 – Visite de la Banque de France

Tout au long du week-end, à l’occasion des Journées européennes du Patrimoine, la Banque de France ouvre ses portes aux visiteurs. Elle propose au public de découvrir le site historique de l’Hôtel de Toulouse et la Galerie Dorée datant du 17ème siècle et exceptionnellement ouverte.

La visite est également possible de manière numérique : rendez-vous sur la page officielle de la Banque de France pour la découvrir en exclusivité.

Où : Banque de France – 33 rue Radziwill, 75001 Paris. Metro Louvre-Rivoli (Ligne 1), Palais-Royal (Lignes 1 et 7) et Bourse (Ligne 3).
Quand : samedi 19 et dimanche 20 septembre 2020 de 10h à 17h.
Lien

3 – Visite guidée du Jardin des Tuileries

Le Jardin des Tuileries propose des visites-promenades guidées afin de découvrir les richesses de ce Jardin emblématique de la capitale. Il est classé aux monuments historiques depuis 1914. De manière ludique, venez découvrir les évolutions du Jardin des Tuileries.

Le thème de l’année est « ressemblances/différences » et propose au public, à travers différents supports anciens (cartes postales…) d’observer les changements qui se sont opérés au fil des siècles ! Cette visite permet d’attirer notre attention sur tous les trésors du jardin. C’est gratuit, et sans inscription préalable.

Quand : Visite d’une heure les 19 et 20 septembre à 10h30, 11h30, 13h30, 14h30 et 15h30.
Où : Jardin des Tuileries, 75001.

4 – Visite virtuelle inédite du Palais de l’Elysée

Comme chaque année, la résidence du Président de la République ouvre ses portes pour accueillir le public lors de visites guidées. Elles permettent de découvrir l’intérieur du Palais, la salle des fête, le parc ou encore le bureau du Président. Les visites sont déjà complètes pour l’édition 2020, mais le Palais de l’Elysée propose une visite virtuelle inédite, à effectuer à partir de samedi 19 septembre sur le site internet de l’Elysée.

Quoi : visite virtuelle inédite du Palais de l’Elysée
Quand : Le week-end du 19-20 septembre
Lien

5 – Visite de l’Hotel des ventes Drouot

L’Hotel des ventes Drouot, véritable plaque tournante du marché de l’art français et international, vous propose de déambulez dans ses salles d’exposition pour découvrir la plus grande place mondiale de vente aux enchères publiques. Des oeuvres et objets d’art y sont présentés. Venez vous familiariser avec le monde des ventes aux enchères ! L’entrée est libre.

Quand : le samedi 19 septembre de 11h à 18h !
Où : Hôtel des ventes Drouot; 9 rue Drouot 75009 Paris Ce week-end est également l’occasion de visiter de nombreux musées gratuits !

D’autres lieux et monuments proposent des activités au cours du week-end, rendez-vous sur le site du ministère de la Culture pour plus d’informations

Article de : Agathe Passerat de La Chapelle

Partager :

[Chronique sur le patrimoine Unesco en France : Strasbourg, Grande-Île et Neustadt]

Viens découvrir le charme unique de l’architecture strasbourgeoise, dont la signature franco-allemande constitue l’authenticité qui attire chaque année des touristes du monde entier. Véritable capitale européenne, siège du Parlement européen, de la Cour des droits de l’homme, ainsi que du Conseil de l’Europe, la ville limitrophe à l’Allemagne abrite également l’iconique Cathédrale, ainsi que de nombreuses institutions culturelles telles que le Théâtre National, l’Opéra ou encore Arte.

À noter que Strasbourg est une ville étudiante des plus dynamiques et également la ville qui compte le plus de transports à vélos !

Le quartier de la Neustadt et la Grande-Île constituent un héritage franco-allemand qui mérite d’être distingué, et à ce titre inscrit au patrimoine français de l’Unesco.

Pour en découvrir davantage, historiquement ou visuellement, c’est par ici !

Article de : Cécile Radmacher

Partager :

[Idée sortie : l’Exposition Cézanne et les maîtres, rêve d’Italie au Musée Marmottan-Monet]


Vous voulez vous échapper du stress de l’université et de la panique de Coronavirus ce weekend ? La nouvelle exposition au Musée Marmottan Monet offre l’occasion idéale : Plongez dans le rêve d’Italie de Paul Cézanne et découvrez la peinture du maître aixois d’un tout nouvel œil !

Pour la première fois à Paris, l’œuvre de Cézanne est mise en relation avec l’une des plus grandes influences et inspirations du peintre : la peinture Italienne du XVIe au XIXe siècle.

Le Musée Marmottan Monet présente une exceptionnelle sélection de toiles de Cézanne dont l’iconique Montagne Sainte-Victoire, les incontournables Pastorale et natures-mortes face aux chefs-d’œuvre de Tintoret, Le Greco, Ribera, Giordano, Poussin, Carrà, Sironi, Boccioni et Morandi, provenant de grands musées internationaux et de plusieurs collections privées du monde entier !

L’expo est à découvrir du 27 février au 5 juillet 2020 au musée Marmottan-Monet, dans le 16e arrondissement

Article de : Elaine Progscha

Musée Marmottan-Monet
2 Rue Louis Boilly, 75016 Paris
Ouvert tous les jours de 10h00 à 17h30, sauf le lundi

Partager :

[Idée sortie : L’exposition « ALULA, merveille d’Arabie. L’oasis aux 7000 ans d’histoire]

L’Institut du monde arabe prolonge l’exposition « Alula, merveille d’Arabie » jusqu’au 8 mars 2020. L’occasion, si vous n’en avez pas encore eu l’occasion, de filer voyager au cœur de l’Arabie, dans cette vallée incroyable.

Al-‘Ulâ est le nom d’une région du nord-ouest de l’Arabie où on trouve une vallée d’environ 30 kilomètres qui offre des ressources naturelles abondantes et abrite des sites archéologiques de première importance, en lien notamment aux grandes civilisations qui s’y sont succédées : le royaume de Dadan (VIIIe – Ve siècles avant JC), le royaume de Lihyan (Ve – Ie siècles avant JC) et le royaume nabathéen (Ier siècle avant JC – IIe siècle après JC). La vallée est parcourue par la principale route des caravanes de l’encens et est aussi sur la chemin du pèlerinage musulman vers La Mecque et Médine à partir du VIIe siècle.

Au fil de l’exposition on peut observer sur de grands écrans les très beaux paysages de la région filmés par Yann Arthus-Bertrand, mais également voyager dans le temps. Le parcours nous emmène des premiers temps de la région, dans les royaumes de l’Arabie ancienne, où l’on peut rencontrer des statues monumentales et en apprendre plus sur les civilisations préislamiques, jusqu’en 2019 où l’on peut écouter de nombreux témoignages d’habitants de la région.

Le site d’Hégra, dans la région d’Alula, est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2008, et est donc devenu le premier site d’Arabie saoudite à recevoir ce label.

Un véritable voyage inspirant et éducatif !

Article de : Louise Sineux

⤵️ Pour plus d’informations :
https://www.imarabe.org/fr/expositions/alula-merveille-d-arabie?fbclid=IwAR30HR5dbLnvas4tsKnMUDjS4ZX1XXg1p1GPaGi-7bqNFkVlOvJJnnufmwM

Institut du monde arabe
1 Rue des Fossés Saint-Bernard, 75005 Paris
Ouvert tous les jours de 10h00 à 18h00, sauf le mardi

© Photographie : tombes nabatéennes, Yann Arthur-Bertrand

Partager :

[Idée sortie : le musée Rodin]

Depuis 1919, le musée Rodin est accueilli au sein de l’hôtel Biron, situé au cœur du 7ème arrondissement de Paris, à quelques pas de l’Hôtel des Invalides.

En franchissant la grille de ce magnifique établissement, vous pourrez découvrir deux espaces distincts : le jardin et l’hôtel particulier. Le jardin est le lieu d’exposition des plus célèbres œuvres d’Auguste Rodin : Le Penseur, Les Bourgeois de Calais et même l’impressionnante Porte de l’Enfer ! L’espace extérieur d’environ trois hectares offre l’environnement parfait pour flâner tout en découvrant (ou redécouvrant) les œuvres du sculpteur.

Mais la visite ne s’arrête pas là ! Vous pourrez continuer en vous aventurant dans l’hôtel particulier ou vous pourrez découvrir un circuit sur deux étages, permettant de profiter d’une vision complète de la vie et de l’œuvre de Rodin à travers l’exposition de nombreux plâtres originaux. L’organisation unique de l’espace vous permettra de vous plonger pleinement dans l’univers du sculpteur.
Découvrir l’œuvre de Rodin oui mais pas que, vous découvrirez aussi une salle consacrée à Camille Claudel, une galerie d’arts graphiques et une collection de plus de 200 tableaux !

C’est LA sortie idéale pour tous les passionnés de sculpture ou d’art en général mais aussi pour les curieux qui cherchent une activité culturelle sympa à faire pendant leur week-end ! Faites le déplacement, vous ne serez pas déçus !

Le petit plus : si tu es jeune de -25 ans résidant d’un pays de l’Union Européenne tu profiteras de l’entrée gratuite !

Article de : Elodie Béal

Musée Rodin Paris
77 Rue de Varenne, 75007 Paris
Ouvert tous les jours de 10h00 à 18h30, sauf le lundi

apprentissage architecture art artiste ciel confinement culture droit droits découverte découvrir education explication exposition histoire internet jeunesse musée nature ouv paix pandémie paris patrimoine patrimoinehistorique peinture photographie phénomène promenade sciences sculpture société sortie sortieculturelle tableaux technologie unesco ville virus visite visite culturelle visite virtuelle vue école éducation

Partager :

[Idée sortie : l’exposition « L’art en broderie au Moyen Âge » au Musée de Cluny]

Le Musée de Cluny à Paris présente pour la première fois sa collection de broderies du XIIe au XVIe siècle pour faire découvrir cet art méconnu de l’Europe médiévale dans l’exposition « L’art en broderie au Moyen Âge » exposée jusqu’au 20 janvier 2020. Cette exposition vise à offrir une occasion de découvrir la broderie médiévale dans tous les sens, la technique, l’iconographie, l’usage, et ses origines géographiques. Organisée par siècle et lieu de création, l’exposition « L’art en broderie au Moyen Âge » conduit le visiteur facilement à travers le temps et les centres principaux de production.

Une partie fondamentale et également utile de l’exposition c’est la première vitrine qui présente « les échantillons » de points de broderie faites par Sophie Vassogne, Régisseur au musée de Cluny (fig. 1.1-1.5). À travers l’exposition le visiteur est capable d’identifier les points de broderies diverses. Avec les prêts de Victoria and Albert Museum à Londres, cette exposition emmène le visiteur à faire une tour du monde germanique, l’Angleterre, la France, Italie, et pour finir le monde flamand. « L’art en broderie au Moyen Âge » offre une expérience captivante et l’occasion de découvrir la belle collection de la broderie du Musée de Cluny.

Article de : Darby Lansdowne

Le Musée de Cluny, Musée National du Moyen-Âge
28 rue Du Sommerard 75005 Paris
Ouvert tous les jours de 9h15 à 17h45, sauf le mardi

apprentissage architecture art artiste ciel confinement culture droit droits découverte découvrir education explication exposition histoire internet jeunesse musée nature ouv paix pandémie paris patrimoine patrimoinehistorique peinture photographie phénomène promenade sciences sculpture société sortie sortieculturelle tableaux technologie unesco ville virus visite visite culturelle visite virtuelle vue école éducation

Partager :